Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’entreprise spécialisée dans la fourniture d’accès à Internet depuis sa création va désormais aussi offrir le service voix.

Une vue de l'immeuble abritant le siège de YooMee Mobile au quartier Akwa à Douala. Crédit Photo: Mathias Mouendé Ngamo

Il faudra désormais compter avec YooMee Mobile dans le paysage des télécommunications au Cameroun. Le nouvel opérateur de téléphonie mobile, produit de l’entreprise YooMee Cameroun Sa, a officiellement ouvert ses portes à Douala, vendredi 25 août 2017. C’était au cours d’une cérémonie en présence de la ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng. L’entreprise YooMee qui était jusqu’ici spécialisée dans la fourniture d’accès à Internet depuis sa création en 2011, va donc désormais offrir en plus, le service voix aux abonnés. Une entrée sur le marché camerounais qui a été rendue possible grâce à un partenariat de MVNO (Mobile Virtual Network Operator) signé avec l’opérateur public Camtel le 22 février 2017. YooMee Mobile utilisera donc les équipements et les codes chiffrés de Camtel, avec des numéros qui débuteront par « 24 » dans un premier temps. La  migration vers la numérotation débutant par 6 se fera progressivement.

«YooMee utilisera désormais le réseau de communication électronique de l’opérateur historique Camtel pour fournir au public des services de téléphonie mobile, densifier ses services d’accès Internet et ceux à valeur ajoutée. Ce contrat avec Camtel lui permet désormais d’offrir des services de téléphonie via Internet», a précisé Minette Libon Li Likeng. Le Minpostel a visité le nouveau siège de l’entreprise situé au quartier Akwa. Elle a assuré que l’entreprise est titulaire d’une licence de première catégorie et s’est préalablement conformée aux exigences réglementaires. Mais pour se hisser à ce stade de son développement, le capital de l’entreprise initialement suisse a d’abord été acquis à 100% par des Camerounais en octobre 2016. L’entreprise a ainsi pu investir dans le réseau LTE (Long Term Evolution).

100% camerounais

YooMee Mobile pourra –t-elle faire le poids face aux géants déjà implantés sur le territoire national depuis plusieurs années ? Le Top Management entend miser sur la qualité des services, son « identité camerounaise » et « le dynamisme de son équipe jeune et créative ». «Nous sommes la première compagnie mobile privée 100% camerounais. Ce qui rend YooMee Mobile encore plus fort, c’est sa fierté d’être camerounais. YooMee Mobile est détenu totalement par des investisseurs camerounais. C’est le Cameroun pour le Cameroun, à la conquête de l’Afrique et du monde. Nous voulons placer la satisfaction du client en avant», a assuré Emmanuel Forson, le directeur général de YooMee Mobile.

L’entreprise également présente en Côte d’Ivoire revendique aujourd’hui un investissement de plusieurs dizaines de milliards de F. Cfa durant son année de lancement au Cameroun. YooMee Mobile entend compter plus de 2000 emplois directs et indirects crées d’ici la fin d’année 2017 et couvrir l’étendue du territoire nationale avec une technologie polyvalente CDMA et GSM. YooMee Cameroun Sa a été créée en 2011 sous le nom de HTT Telecom Sa. L’entreprise qui offre le service voix avec YooMee Mobile aujourd’hui était essentiellement spécialisée dans la fourniture d’accès à Internet. Pour son développement, YooMee Mobile pourra bénéficier des 12 000 km de linéaire de fibre optique qui traverse le Cameroun, complété par plusieurs groupes métropolitains dans les grandes agglomérations. Le partenaire Camtel, par la voix de son Dg, David Nkoto Emane, a en outre annoncé le parachèvement prochain au Cameroun d’un gigantesque projet de pose de 6 000 km de câble sous-marin en fibre optique entre Kribi au Cameroun et Fortaleza au Brésil.

Mathias Mouendé Ngamo

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :