Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout le monde a une histoire particulière avec le « bendskin ». Cette motocyclette de transport en commun s’est imposée dans nos vies et il est désormais devenu presqu’impossible de faire sans. De cette cohabitation nait une histoire d’amour, un « Ben’am romance » pour reprendre la formule de l’opérateur de téléphonie mobile Orange Cameroun. Chacun a donc sa petite histoire de « ndolo » avec le Ben’am. Moi, je me souviens de ce voyage à Foumbot, dans la région de l’Ouest du Cameroun.

Mes amis et moi devions nous rendre sur le Mont Mbapit, afin d’admirer le fameux lac mystique. Même si nous ne connaissions pas véritablement le chemin, il fallait nous voir discuter le prix. Les bendskineurs ont proposé un montant. Et nous, le mien, quatre fois plus bas. Ils ont souri et ont tout de même consenti à aider ces étrangers venus de loin. A Sept touristes pour quatre motos disponibles, l’équation n’a pas été difficile à résoudre. Marthe, la plus grasse, a pris place seule sur une moto. Nous autres avons « bâché». Moi je préfère dire faire du co-bendskinage hein. C’est plus écolo.

La route était longue. En vrai, ils avaient raison pour le prix. A leur proposition de départ, il fallait la tripler pour avoir le coût réel à donner. Mais ils ont accepté notre prix. Les discussions et les blagues entre les clients et les bendskineurs ont meublé le long parcours sur les pistes impraticables. Une histoire d’amour était née. Nos conducteurs étaient devenus nos amis, nos guides. Ils nous ont conté l’histoire de cette zone ; les bonnes périodes pour la visiter ; les repas à découvrir ; comment draguer les filles du coin... Tout ça, le temps du voyage à moto.

Une histoire d’amour

Un de nos chauffeurs-guides est même tombé amoureux de Marthe. Il fallait le voir aligner des sortes de poèmes pour la conquérir. Même si son français avait quelques lacunes et qu’il essuyait des moqueries de ses amis, le gars est resté déterminé. Il ne la quittait plus des yeux. Il a même arraché plusieurs sourires et fous rires chez sa potentielle dulcinée. Autant dire qu’il a eu du succès. Du moins, le temps d’une journée. Je crois qu’ils se sont échangés les numéros de téléphone. Ne me demandez pas la suite hein... c’est privé je crois. Mais Marthe devait retourner à Douala à la fin de la visite.

https://youtu.be/E9zVcxG3Hnc

En tout cas, concernant le groupe, nous avons visité le fameux lac mystique. Nous nous sommes même amusés à lancer des pierres dans ce lac de cratère et jamais nous n’avons pas aperçu d’onde se former dans l’eau, tel qu’on le voit souvent lorsqu’on jette une pierre dans un cours d’eau. C’était comme si nos cailloux n’atteignaient jamais le fond du lac. Pourquoi ? Ne me demandez pas. Je n’en ai aucune idée. Vous avez dit lac mystique? En tout cas, nos bendskineurs ont effectué la visite avec nous. Le temps de cette escapade ils ont revêtis la casquette de photographes et nous ont permis d’immortaliser ces moments inoubliables.

24Go à 500 F. Cfa

Mais comment partager toutes ces photos qui mettent en valeur toute la beauté de la nature ? Comment partager toutes ces vidéos sur notre « Ben’am Romance » ? Avec les coûts de connexion à Internet souvent très élevés au pays, il faut être un Boss pour partager autant de vidéos hein. L’opérateur de téléphonie mobile Orange Cameroun a apporté une solution à ce problème le 25 août 2017 lors du dévoilement de la nouvelle offre #DataBoss aux blogueurs. Une offre qui propose 24 Go à 500 F. Cfa. L’offre est valable jusqu’à minuit à raison de 1 giga/heure et le code pour y accéder est le #145*26# En plus des vidéos, vous pouvez regarder des films en streaming, effectuer des téléchargements, écouter de la musique non stop... Et vous, c'est quoi votre "Ben'am Romance"?

Mathias Mouendé Ngamo

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :