Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Douala. Les bandits ont emporté le coffre-fort de l’agence lundi 12 novembre 2012.

Des bandits, jusqu’ici non identifiés, ont cambriolé les bureaux de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps), agence de Bonabéri, dans l’arrondissement de Douala 4ème. Les cambrioleurs ont opéré aux premières heures du lundi 12 novembre 2012, alors qu’une forte pluie s’abattait sur la ville. Les portes de l’agence ont été défoncées. Les bureaux situés au rez-de-chaussée et au premier niveau du bâtiment ont été saccagés. A en croire quelques indiscrétions, le coffre-fort de la Cnps a été emporté par les malfrats. Le Jour n’a pas eu information sur le montant qu’il contenait. Madame le chef d’agence n’a pas souhaité s’exprimer sur ce cambriolage. Elle a fait appel aux huissiers pour constater les dégâts. La police est aussi descendue sur les lieux. Une enquête est ouverte.     

Les employés de l’agence Cnps de Bonabéri arrivés tôt lundi pour prendre du service, n’ont pu intégrer leur bureau qu’autour de 9h30, après constat d’huissier. Une employée a confié à un tiers qu’elle a perdu des effets personnels dans ce vol. Les pensionnaires venus pour la constitution de leur dossier de pension retraite n’ont pas été reçus. Les responsables de l’agence les ont priés de regagner leur domicile et de revenir le lendemain, mardi 13 novembre 2012. «Je ne comprend pas qu’un milieu où il y a de l’argent ne soit pas gardé par des militaires armés. On nous demande maintenant de repasser. Ce sont des frais de taxi que nous dépensons en plus », s’est plaint un pensionnaire, rencontré sur les lieux.       

Mathias Mouendé Ngamo

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :