Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Douala.Sept personnes prises en flagrant délit de consommation de stupéfiants sont gardées à vue à la brigade territoriale de Deïdo.

 

Sept personnes, dont une femme, ont été prises en flagrant délit de consommation de drogue à Douala, samedi 18 janvier 2014. Les jeunes gens, dont l’âge varie entre 22 et 32 ans, étaient regroupés derrière un conteneur de vente de pneus au lieu-dit Trois boutiques. Ils ont été cueillis par les gendarmes de la brigade territoriale de Deïdo, et placés en garde à vue. Une source à la gendarmerie a indiqué que les personnes interpellées étaient en possession d’une quantité importante de cannabis et de chanvre indien. La drogue a été saisie et mise sous scellés. « Parmi les fumeurs de chanvre indien interpellés, il y a quatre repris de justice. C’est la femme du groupe qui commercialisait la drogue saisie. Ils seront tous déférés au parquet du Tribunal de première instance de Bonanjo, probablement mardi 21 janvier 2014», a confié notre source.

Selon nos informations, tout est parti de plusieurs plaintes des habitants de Deïdo. Ils y dénonçaient la récurrence des dépouillements des passagers au point de débarquement improvisé au lieu-dit Trois boutiques. Vendredi dernier encore, un touriste de nationalité belge s’est fait dépouillé d’un appareil photo professionnel d’une valeur de près de deux millions F. Cfa. Les témoins rapportent que le Belge revenait de la localité de Melong, dans le département du Moungo. Le car de transport en commun qui l’a transporté a stationné vers 21h30,  à Trois boutiques. Le touriste tenait son appareil photo dans un sac en forme de bandoulière, accroché à une épaule. Le Belge a été soutiré alors qu’il voulait emprunter un taxi. Après le forfait, un autre jeune homme, posté tout près, a proposé au touriste de lui remettre une somme de 50 000 F. Cfa, s’il voulait rentrer en possession de son appareil photo. Le touriste lui a remis 30 000 F. Cfa. Mais le jeune homme a fondu dans la nature avec l’argent.

Le touriste belge a déposé une plainte à la brigade territoriale de Deïdo le lendemain matin. C’est lors d’une descente des forces du maintien de l’ordre samedi vers 7 h, que les sept fumeurs de chanvre indien vont être interpellés. Parmi eux, il y a « l’escroc » de la somme de 30 000 F. Cfa. Le détenteur de l’appareil photo court toujours. Mais les enquêtes se poursuivent à la gendarmerie pour retrouver ses traces.

Mathias Mouendé Ngamo

Partager cet article

Repost 0