Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Insécurité. Ils sont gardés à vue dans les cellules de la Division régionale de la police judiciaire du Littoral.

 

Hahibou Dandjouma, Awal Mouhaman Abass, Aboubakar Sidiki et Abou Abang sont actuellement gardés à vue dans les cellules de la Division régionale de la police judiciaire du Littoral (Drpjl). Les quatre hommes ont été interpellés vers 6 h vendredi 11 avril 2014 au quartier New-Bell à Douala, non loin du Snack-Bar La maison blanche. Les policiers du Groupement mobile d’intervention n°2 (Gmi) qui sont descendus sur le terrain ont récupéré un important stock de stupéfiants dans les domiciles des personnes interpellées, dont 187 sachets de cannabis et 22 sachets de cocaïne. Une source au Gmi n°2 indique que des armes ont été saisies pendant les perquisitions.

Les policiers du Groupement mobile d’intervention n°2 de Bonanjo affirment que cette opération rentre dans le cadre de la lutte contre le grand banditisme et le trafic de stupéfiants. 79 motos ont également été saisies dans le cadre de l’opération policière. Les véhicules à deux roues sont parqués dans la fourrière du Gmi n°2 et attendent que les propriétaires légitimes viennent les récupérer, contre présentation de pièces justificatives. 50 motos ont été saisies dans un parking privé près du Carrefour Casino au quartier New-Bell, jeudi 10 avril 2014. Les 29 autres motos ont été récupérées dans une auberge au Carrefour Bendskin, au quartier Bonaloka. Aucun individu n’a été interpellé.

Mathias Mouendé Ngamo

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :