Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’affaire qui oppose les associations Lets Green Africa, club Hygiène sécurité et environnement (Hse) et la communauté Bonatéki à l’usine de ciment Dangote, a été renvoyée au mercredi 13 février 2013. A l’ouverture de l’audience mercredi 6 février 2013, le président du Tribunal de première instance de Douala-Bonanjo a indiqué qu’une descente judiciaire sera effectuée dans le chantier de construction de la cimenterie situé sur les berges du Wouri le mardi 12 février 2013 à 10 heures, pour un constat. La prochaine audience aura lieu le lendemain mercredi. « C’est une mesure d’instruction qui concoure à la manifestation de la vérité. Un constat d’huissier a déjà été fait. Après cette descente, le tribunal sera édifié », a indiqué en fin d’audience, Me François Mudimè Ndo, l’un des avocats acquis à la cause des associations. Les associations Lets Green Africa, club Hygiène sécurité et environnement (Hse) et la communauté Bonatéki ont assigné la société Dangoté en référé heure en heure au Tribunal de première instance de Douala-Bonanjo par une ordonnance du 1er février 2013. Ils demandent l’arrêt immédiat des travaux et la délocalisation de l’usine de cimenterie. Ils soutiennent que leur combat s’inscrit dans le cadre de la lutte pour la protection de l’environnement.

Mathias Mouendé Ngamo

Partager cet article

Repost 0