Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Spectacle. L’artiste de nationalité nigériane a donné un concert à l’esplanade du Parcours Vita à Douala, jeudi 29 août 2013, sous la menace de la pluie et d'une tentative d'incendie.

 

Flavour-1.jpgLes fans sont arrivés au Parcours Vita de Douala dès 18 heures jeudi 29 août 2013. Le concert de l'artiste nigérian Flavour était supposé démarré à cette heure-là. C'est finalement autour de 22 heures que le spectacle débute.  Le crew King Kreol retient l'attention du public vers 23h00. Les danseurs exécutent des chorégraphies sous un fond musical qui emprunte à différents rythmes camerounais, africains et étrangers. Le public est séduit. Le groupe de danse quitte la scène à 23h07 minutes. Deux minutes plus tard, des étincelles crépitent sous le podium. C'est la panique au Parcous Vita. On craint un incendie. Les sapeurs-pompiers se servent d'un extincteur pour venir à bout des flammes. Mais il n’y a plus de son, ni de lumière. La pluie s’ajoute à cette ambiance. Les invités « Vip » se protègent tant bien que mal en posant les chaises sur la tête.

Des techniciens s’activent à reconnecter les câbles électriques. Trois jeunes filles viennent de s’écrouler dans la foule. Elles sont transportées par les urgentistes. A 23h40, les techniciens n’ont toujours pas résolu le problème. Dans la pénombre, les fans reconnaissent l’artiste nigérian Flavour qui vient de faire son entrée au Parcours Vita. Il rejoint les loges. Tout revient à l’ordre à 00h12. La musique reprend droit de citer. La pluie ne s’est pas estompée pour autant. L’artiste de hip hop camerounais Stanley Enow monte sur la scène pour réchauffer le public. Les spectateurs sont débout. Ils reprennent en chœur le titre « Hein Père », qui connait du succès ces derniers mois. Le rappeur est doublé par ses fans qui lui ravissent un peu la vedette.

Flavour-en-concert.jpgLes musiciens de Flavour installent leur arsenal musical à 00h30. L’artiste apparait sur scène 25 minutes plus tard. C’est l’émotion au Parcours Vita.  Les fans crient. Une jeune fille, en première ligne dans le public, est en pleurs. « Je l’aime trop », lance t-elle en grelottant de froid. Flavour ouvre le bal avec la chanson « Catch Cold ». Il enchaine avec «kwarikwa ». La grande chorale du Parcours Vita qui semble maitriser toutes les paroles chantées en Ibo, en anglais, et en Pidgin (une sorte d’anglais argotique) accompagne l’artiste. Flavour chante «Sheki sheki », « Ashawo ». Lorsqu’il entame l’interprétation de « Ada Ada », il sollicite la présence de dix jeunes filles sur la scène. Les fans se bousculent. Sur le podium, les demoiselles en compétition esquissent quelques pas de danse. Le spectacle s’achève autour de 2 h vendredi. Les grosses gouttes de pluie n’ont pas cessé d’arroser le Parcours Vita.Tous les fans sont trempés jusqu'au...

Mathias Mouendé Ngamo

 

Ce que j’ai vu au concert de Flavour (coulisses)

 

Vip-sous-la-pluie-copie-1.JPGDes militaires qui vendent des billets pour le concert à 2000 F. Cfa, à l’entrée du Parcours Vita.

Des spectateurs qui déboursent 500 F. Cfa pour accéder au carré « Vip » sans être détenteurs de billet « Vip »

Une jeune fille couler des larmes en grelottant lorsque l’artiste Flavour est monté sur scène.

Des spectateurs du carré « Vip » se protéger contre la pluie avec leurs chaises

Des spectateurs attendre le taxi pendant plus de 30 minutes sous la pluie, à la fin du spectacle vers 2h. D’autres spectateurs ont du engager la marche à pied.

  Flavour était absent à la conférence de presse jeudi matin. "il a raté son vol", a t-on appris des organisateurs (Cy Entertainment)   

Par M.M.N.

 

 

Partager cet article

Repost 0