Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nécrologie. Le journaliste en service dans la chaine de télévision à capitaux privés Canal2 International est décédé samedi 17 janvier 2015.

 

Javis-Nana-de-son-vivant-copie-1.jpgLes téléspectateurs de la chaine de télévision à capitaux privés Canal2 International n’auront plus l’occasion de voir Javis Nana dans leur petit écran. Ils avaient pour habitude de le retrouver tous les matins (du lundi au vendredi) dans le cadre de la revue de presse dans l’émission matinale « Canal Matin ». Lors de sa dernière apparition à l’écran vendredi 16 janvier 2015 aux côté de Soflane Kégné sur le plateau de Douala, Javis Nana avait donné rendez-vous pour dimanche (18 janvier, ndlr) dans le cadre de l’émission « L’arène » qu’il allait présenter en direct de Yaoundé. Un rendez-vous que le journaliste n’a malheureusement pas pu honorer. Il a été arraché à la vie la veille, samedi 17 janvier 2015. Les informations recueillis font état de ce que le journaliste a ressenti un malaise et a été aussitôt conduit aux urgences du Centre hospitalier universitaire (Chu) de Yaoundé. Il n’en sortira pas vivant.       

Le programme des obsèques n’a pas encore été fixé, mais la grande famille « médiatique » du reporter de Canal2 International ressent déjà un grand vide. Le climat n’est pas serein à la direction générale de la télévision au quartier Akwa à Douala depuis l’annonce de cette disparition, a -t-on appris. « Personne n’a le cœur à l’ouvrage. Il a fallu que je sois forte pour présenter le journal de 20h samedi. J’ai eu la chair de poule quand j’ai revu son box à la rédaction. Il y a des collègues qui ne croient toujours pas que Javis Nana soit décédé », confie Lile Piedjou, journaliste à Canal2 International. Une minute de silence a été observée en mémoire du journaliste lors de la deuxième édition de la « journée sportive ». Il s’agit d’un programme de détente du personnel de la chaine de télévision enregistré au Parcours Vita et diffusé en direct sur les antennes. 

« Au Parcours Vita, tout le personnel avait un bandeau noir en signe d’hommage à Javis », témoigne un animateur. Les collègues et proches du disparu disent garder en mémoire ce sourire et cette joie de vivre qui se lisait sur le visage de Javis Nana. Agé de 35 ans, le journaliste avait une formation de juriste. Il faisait partie des effectifs de Canal2 International depuis le 20 août 2011. Il a été le chef du service politique de la radio Magic FM à Yaoundé, pendant huit ans (de 2003 à 2011). Il était aussi connu comme membre actif de l'Association des journalistes politiques du Cameroun.

Mathias Mouendé Ngamo

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :