Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ngondo 2012. C’est le message délivré par les ancêtres, lors de la célébration de la messe de l’eau dimanche 2 décembre 2012 sur les berges du fleuve Wouri à Douala.

Après le silence des ancêtres Sawa lors de l’édition 2011 de la messe de l’eau, où aucun message n’avait été délivré, les « djengou » (esprits de l’eau) recommandent aux fils et filles sawa d’être véridiques. « Les sawa doivent se dire la vérité », explique un dignitaire sawa. On l’a appris dimanche 2 décembre 2012 sur les berges du fleuve Wouri à Douala, à la suite de l’immersion du vase sacré. Un initié est allé à la rencontre des ancêtres dans les profondeurs du fleuve. Il est remonté 8,40 minutes plus tard. Le panier contenant le message a ensuite été transporté à la tribune des chefs traditionnelles pour décryptage. Sammet Bell, le secrétaire général du Ngondo qui a rendu public le message à la grande communauté, explique que les ancêtres sont satisfaits parce que les Sawa ont observé la paix. Ce thème est revenu lors des deux dernières éditions de l’assemblée traditionnelle et culturelle. Le dignitaire Sawa appelle en outre les siens à renforcer ces liens de paix. « La paix que le Ngondo a élevé au rang de valeur cardinal », précise Sa Majesté Din Dicka Akwa 3, le président sortant du Ngondo. Il a appelé l’assistance en début de célébration, a observé une minute de silence, en mémoire de Son Altesse royal  Prince René Douala Manga Bell, décédé le 6 novembre 2012 à Douala.

La messe de l’eau, dimanche, a été agrémentée par les danses traditionnelles. Les spectateurs ont également eu droit à la finale de lutte traditionnelle, remportée par les lutteurs du canton Bèlè-Bèlè. En poids lourds, Antoine Eyidi est venu à bout de son rival du canton Deïdo, après huit minutes de combat. La course des pirogues, moment de grande attention, a été remportée cette année par le canton Bakoko, suivi du canton Djébalè. La couronne de Miss Ngondo 2012 décrochée par le canton Akwa en 2011, a été décernée cette année à Olive Christine Njongue Ndamè, une jeune élève âgée de 24 ans, résidant au canton Bèlè-Bèlè. Elle a été élue au cours de la grande veillée du Ngondo au stade Mbappé Léppé vendredi 30 novembre 2012. Après avoir passé les épreuves de cuisine et d’expression, entre autres.  

Sa Majesté Din Dicka Akwa 3, arrivé en fin de mandat à la présidence du Ngondo, a passé le relais dimanche dernier à Sa Majesté Essaka Ekwalla, chef supérieur du canton Deïdo. Il devra superviser les activités du Ngondo pour les deux prochaines années. La messe de l’eau se tenait pour la dernière fois sur l’actuel site, à la Base Elf. Une source proche de la cellule de communication du Ngondo relève que ladite célébration pourrait se tenir dès l'année prochaine à la rive opposée, de l’autre côté de la chaussée, non loin de la brigade territoriale de Deïdo.

Mathias Mouendé Ngamo

Partager cet article

Repost 0