Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Douala.C’est le bilan de deux incendies enregistrés dans la nuit du dimanche au lundi 27 janvier 2014.

 

Un incendie a ravagé cinq studios construits en matériaux provisoires au lieu-dit Trois morts à Douala. Le feu s’est déclaré vers 20h30, dimanche 26 janvier 2014. Les flammes se sont ensuite propagées vers le toit d’une maison à étage près des studios en feu. Une pièce de la maison en matériaux définitifs a été léchée par les flammes. Les murs ont été fissurés. Les pompiers de la Société camerounaise de dépôts pétroliers (Scdp), établis à quelques encablures du site sinistré, sont descendus en premier sur les lieux. Ils ont été rejoints par les soldats du Corps national des sapeurs-pompiers (Cnsp). L’intervention conjointe des secouristes a permis de stopper l’avancée du feu. On ignore encore les causes de l’incendie. Les habitants indiquent juste qu’ils ont été surpris par les flammes. Ils ont passé le reste de la nuit chez des proches. De retour sur les lieux du sinistre lundi matin, les habitants ont pu récupérer des bouts de documents officiels tels les actes de naissance. Des billets de banque, d’une valeur de 140 000 F. Cfa, à moitié consumés, ont également été découverts dans les décombres

Un autre incendie a consumé six studios et six chambres construits en matériaux provisoires au quartier Dakar, au petit matin du lundi 27 janvier 2014. Selon les témoignages des habitants, les flammes ont été aperçues autour de 2h15. « Tout a brulé en moins de 10 minutes. On a rien pu sauver », a déploré un sinistré. Les « soldats du feu », alertés, ont circonscrit les flammes. Les sinistrés soupçonnent un problème au niveau des installations électriques. Ils ont relevé que des  baisses de tension sont souvent enregistrées dans les studios.  

Mathias Mouendé Ngamo

 

Partager cet article

Repost 0