Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ifest Music Show. La première édition du concept de Mtn Cameroon s'est tenue au quartier Bonanjo à Douala, au mois de décembre dernier. Le projet s'étend jusqu'au mois de février 2014. 

 

DSC09856.jpgLa place du Gouvernement de Bonanjo à Douala grouille de monde ce vendredi 20 décembre 2013. Les jeunes sont venus assister à la première édition du spectacle « Ifest Music Show ». Il s’agit d’un nouveau concept de l’entreprise de téléphonie mobile Mtn Cameroon, lancé dans le cadre de la promotion de nouvelles offres internet. Le concert débute avec la prestation d’un crew de Streat Dance baptisé Boogy Dance. Le schow se poursuit dans un registre Hip hop. Boudor, The Brother, Franko, Gasha, Killa Mell, Teety Tezano se succèdent sur le podium. Les textes chantés ou clamés tournent autour des thèmes en rapport avec les conditions de vie des enfants de la rue, la défense des valeurs humaines, entre autres. Les artistes chantent tous en Play-Back (malgré tout le gros matos disponible). Lady B, l’auteure du récent album intitulé « Au pays des femmes sages », est la seule artiste à « affronter » le live.

La scène prend ensuite une coloration nigériane avec la venue de Chidinma. La foule l’acclame. L’artiste joue avec le public et reprend quelques chansons de son répertoire musical, dont le titre « Kédiké ». Stanley Enow se présente à son tour. Il reprend sa chanson « Hein Père ». Le Nigérian May-D fait aussi partie des invités de la première édition de « IFest Music Show ». Son passage est marqué par l’exécution de pas de danse. Il chante « Chop My Money », un titre du groupe P-Square, et propose d’autres compositions personnelles. Après chaque passage, il faut patienter près de vingt minutes. Pour rester dans la coloration nigériane, 2 Face est attendu sur le podium. Il ne se présentera pas. Il y a eu un souci de dernière minute, renseigne l’impresario. La soirée s’achève aux environ de 1h30 samedi, sur la prestation (toujours en play-back) du groupe camerounais X-Maleya, dont le récent album, « Révolution », est dans les bacs depuis quelques mois.   

Promo Internet

DSC09851.jpgLes promoteurs du concept « IFest Music Show » ont expliqué lors de son lancement, que le projet s’étendra jusqu’en mi février 2014, avec plusieurs innovations sur l’offre Internet. Même si à la Place du Gouvernement, aucun réseau Wifi n’a été ouvert pour permettre aux uns et aux autres spectateurs de twitter ou partager des photos sur Facebook. Néanmoins, au lendemain du spectacle, le forfait journalier de la connexion au réseau Internet est passé de 500 F. Cfa à 350 F. Cfa. (Pas pour les abonnées Bis « Blackberry Internet Service » qui sont toujours facturés à 500 F. Cfa la journée de surf). Les utilisateurs attendent les autres articulations de « IFest Music Show ». Des concerts de hautes factures, notamment !  

Mathias Mouendé Ngamo

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :