Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Incendie. Le véhicule s’est enflammé au lieu-dit Vallée Bessenguè à Douala, Jeudi 16 mai 2013.

 

Un bus de la Société camerounaise de transport urbain (Socatur) a été entièrement calciné dans la mi-journée de jeudi 16 mai 2013 à Douala. Le véhicule en provenance du marché central roulait en direction du lieu-dit Feu rouge Bessenguè. Il avait à son bord près de 50 passagers. Selon les témoignages, le bus n’a pas pu gravir la pente au lieu-dit Vallée Bessenguè. Les populations riveraines ont aperçu la fumée s’élever d’une des roues arrière du véhicule. Ils ont aussitôt alerté le chauffeur. Le conducteur s’est muni d’un extincteur pour circonscrire le feu, sans succès. Les flammes se sont ensuite propagées vers les autres compartiments du véhicule. Pris de panique, les passagers se sont bousculés vers la sortie. « Une seule portière du bus était ouverte. Les passagers se sont marchés dessus. Certains d’entre-deux ont glissé leurs enfants à travers les fenêtres. C’était le sauve qui peut », raconte un riverain.

Les sapeurs pompiers alertés sont descendus sur les lieux. Ils ont maitrisé les flammes et ont rétabli la fluidité dans la circulation. La carcasse du bus calciné a été remorquée jusqu’à la base de la Socatur, sise au quartier Ndokoti. Des passagers présents dans le véhicule au moment de l’incident ont confié qu’ils avaient ressenti une odeur de roussi dès l’embarquement au marché central, mais le conducteur du véhicule est resté sourd aux différentes remarques des clients. Il y a un trois semaines, (le 26 avril 2013), un autre bus de la Socatur transportant des passagers avait pris feu au quartier administratif Bonanjo à Douala, non loin de la résidence du gouverneur. Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer dans les deux cas d’incendie. Les dirigeants de la société de transport en commun n’ont pas souhaité s’exprimer sur le sujet.

Mathias Mouendé Ngamo

 

Partager cet article

Repost 0