Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accident. La victime qui pédalait une bicyclette a été écrasée par un camion qui roulait dans le même sens, vendredi 13 septembre 2013 à Douala.

Félix Nguimbe, 22 ans, est décédé à la suite d’un accident de la circulation survenu vendredi 13 septembre 2013, sur le bras mort du fleuve Wouri au quartier Deïdo à Douala. La victime pédalait une bicyclette en direction de Bonabéri, à la droite d’un camion Mercedes immatriculé LT 578 DA. Selon des témoins, le pire est arrivé vers 15 heures, lorsque la chaine du vélo s’est coupée. Le cycliste a perdu l’équilibre et a basculé sur le côté gauche. Il s’est aussitôt retrouvé sous le camion de dix roues. Son crâne a été aplati par les quatre roues arrière du côté droit du véhicule. Le félix Nguimbe a rendu l’âme sur-le-champ. Le chauffeur du camion, alerté par les cris des riverains, a garé son véhicule sur le trottoir. Il s’est ensuite rendu à la brigade territoriale de Deïdo, établie à une centaine de mètres du lieu de l’accident, pour signaler son forfait. Les gendarmes sont descendus sur le terrain pour effectuer le constat. Les sapeurs-pompiers ont transporté la dépouille à la morgue.

Une enquête a été ouverte à la gendarmerie. D'après les premiers éléments de l'enquête,   la victime était vêtue en uniforme de lasociété de gardiennage Dak Security. Mais difficile de dire si Félix Nguimbe était réellement un vigile. Des gendarmes ont fait savoir que 24 heures après l’accident (samedi 14 septembre 2013 à 15 heures, ndlr), ils n’avaient pas toujours reçu des responsables de ladite société de gardiennage. Le camion Mercedes de dix roues a été conduit à la fourrière de la brigade.

Un autre accident s’est produit un peu plus tôt le même vendredi 13 septembre  à l’entrée du pont sur le Wouri. Un pickup qui roulait en direction du rond point Deïdo est entré en collision avec une moto. Le passager du véhicule à deux roues s’en est tiré avec une jambe fracturée. Des témoins de cet autre accident de la circulation ont transporté le blessé dans une formation hospitalière pour des soins.

Mathias Mouendé Ngamo

Partager cet article

Repost 0