Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Concert. Le rappeur camerounais a offert un spectacle samedi 21 avril 2012 au stade Marion à Douala.

 

valsero.jpgUne image forte. Ce samedi 21 avril 2012 au quartier Cité Sic à Douala, il est environ 19 h20 minutes. Le rappeur Valséro est assis sur un car podium au stade « Marion ». Il vient d’entamer sa fameuse « lettre au président ». Dans le public, des jeunes garçons âgés de 10 ans en moyenne reprennent en chœur le texte de l’artiste. Le rappeur est doublé par ses fans. Valséro reprend la voix quelques minutes plus tard pour interpréter le titre « Réponds». « Le pouvoir veut nous faire passer un code électoral compliqué. Le pouvoir appartient au peuple. Il n’y aura jamais alternance si on maintient ce code électoral », lance le rappeut, après sa prestation.

« Le général » Valséro est précédé sur la scène par les rappeurs Izmo et Hobscur. Lors de son passage, Hobscur reprend des titres de son album intitulé « Menaces sur ma planète ». Il brandit le slogan « Un geste, un choix, une voix » et invite les jeunes à s’inscrire sur les listes électorales. « Un autre Cameroun est possible. Il faut aller aux élections choisir celui avec qui on va cheminer pour le Cameroun de demain, le Cameroun de nos enfants », déclare avec insistance celui qui se fait appeler « le petit soldat légendaire».   

Cette prestation des rappeurs Valséro, Izmo et Hobscur, « les enfants de la révolution », rentre dans le cadre d’une éducation de la culture électorale aux jeunes.  

Mathias Mouendé Ngamo

Partager cet article

Repost 0