Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au tribunal. Innocenté jeudi dernier dans l’affaire de vol de matériel et de tentative de détournement, l’ex Dg du Chantier naval, restera derrière les barreaux.  

Dans l’affaire qui l’oppose à l’Etat du Cameroun et au Chantier naval et industriel du Cameroun (Cnic) pour complicité de vol de matériel d’un montant de près de 22 millions de F. Cfa et tentative de détournement en coaction de près de 4 millions de F. Cfa, Zacchaeus Forjindam a été acquitté jeudi 25 octobre 2012 par le Tribunal de grande instance du Wouri à Douala. L’ex directeur général du Cnic a été reconnu non coupable pour faits non établis. Mais l’accusé restera incarcéré à la prison centrale de Douala. Il avait été condamné à 15 ans de prison et à l’emprisonnement à vie, dans le cadre de deux précédentes affaires. Jeudi dernier, l’ex Dg du Cnic était absent au Tgi du Wouri. Les avocats de l’accusation ne s’y sont pas aussi rendus.

Rose Massot Njoh, coaccusée dans l’affaire de vol de matériel au Cnic, s’est présentée seule à l’audience de mise en délibéré, en compagnie des avocats de la défense. Directrice des ressources humaines au Cnic au moment des faits, elle a également été déclaré non coupable par le tribunal, pour bénéfice du doute. Selon le tribunal, l’accusation n’a pas produit assez d’éléments pour prouver sa culpabilité. Rose Massot Njoh était accusée d’avoir détourné le matériel du Chantier naval et industriel du Cameroun avec la complicité de Zacchaeus Forjindam. Interpellée en 2008, elle a passé quatre ans de détention préventive à la prison centrale de Douala.

Mathias Mouendé Ngamo

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :